Search icon

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LA DOULEUR ET LA FAÇON DONT ASPIRIN® AIDE À LA SOULAGER

Principaux points à retenir

LA DOULEUR EST UN SIGNAL

Bien que ce ne soit pas toujours commode, votre corps utilise la douleur pour vous signaler que quelque chose ne va pas.

CHAQUE PERSONNE RESSENT LA DOULEUR DE MANIÈRE LÉGÈREMENT DIFFÉRENTE

Les réponses physiques et émotionnelles à la douleur varient d’une personne à l’autre.

ASPIRIN® A LE POUVOIR DE SOULAGER LA DOULEUR

Depuis ses débuts il y a 120 ans, Aspirin® a fait ses preuves en matière d’efficacité, et les gens lui font confiance pour le soulagement de multiples maux et douleurs.

Pourquoi ressent-on de la douleur? Voilà une des questions le plus souvent posées. De façon générale, la douleur survient lorsque le cerveau détecte une blessure dans le corps. L’intensité de la douleur varie selon la gravité de l’état.

Comment la douleur apparaît-elle?

La douleur, système d’alarme de l’organisme, est à la fois une expérience concrète et émotionnelle.

La capacité de chacun à ressentir et à tolérer la douleur varie en fonction de la situation et de la personne. Par exemple, certaines personnes affirment qu’une injection est moins douloureuse lorsqu’elles ne voient pas l’aiguille que lorsqu’elles voient l’aiguille percer la peau. Pour d’autres personnes, les injections sont un désagrément, qu’elles voient ou non l’aiguille.

Bien qu’elle soit désagréable, la douleur est en fait un moyen qu’utilise votre corps pour vous indiquer que quelque chose ne va pas. Il est important de consulter votre médecin pour lui parler de votre douleur, surtout si elle est intense ou persistante.

La douleur que vous ressentez peut provenir de différentes sources :

  • Physique : Un coup, une entorse musculaire ou une coupure, par exemple.
  • Chimique : La façon dont une substance comme l’acide réagit au contact de votre peau, par exemple.
  • Thermique : Pensez à la douleur ressentie à la suite d’un coup de soleil ou après avoir touché quelque chose de chaud, par exemple.

Lorsqu’un tissu est suffisamment stimulé, des substances appelées prostaglandines sont alors produites, lesquelles peuvent provoquer de l’inflammation. Une douleur apparaît ensuite, et on peut observer une hausse de la température ou une enflure de la région atteinte. ASPIRIN® agit en inhibant la production de prostaglandines, ce qui entraîne un soulagement de la douleur.

Image d’un comprimé d’ASPIRIN®

Découvrez les différents types de douleur

Pour chaque type de douleur, il existe différentes façons d’obtenir un soulagement. Il est possible que le soulagement de la douleur ne s’obtienne pas toujours de la même façon, mais en sachant quelles sont vos options, vous serez en mesure de combattre vos maux.

Maux de tête

Les conseils suivants peuvent s’avérer utiles pour les personnes qui souffrent de maux de tête :

  • Déterminez ce qui déclenche les maux de tête.
  • Réduisez au minimum votre niveau de stress quotidien.
  • Prenez l’analgésique approprié dès le début d’un mal de tête. Il est prouvé qu’ASPIRIN® soulage efficacement les maux de tête. Assurez-vous de lire et de suivre les instructions sur l’étiquette.

Dans tous les cas, rappelez-vous que si vous croyez avoir subi une blessure grave ou si une douleur persiste, même s’il s’agit d’une douleur légère, vous devriez consulter un médecin.

Douleurs musculaires

Les véritables athlètes et les « sportifs du dimanche » peuvent ressentir des douleurs musculaires occasionnelles. Les entorses et les traumatismes liés au sport déclenchent des réactions inflammatoires qui causent de la douleur. Toutefois, les athlètes ne sont pas les seuls à ressentir de la douleur. Bon nombre de situations du quotidien peuvent entraîner des douleurs musculaires :

  • Mauvaise posture : être mal assis pendant des heures au bureau ou soulever des objets lourds dans une mauvaise position.
  • Mouvements répétitifs : au travail, dans le jardin ou à l’ordinateur.

Les douleurs musculaires apparaissent principalement dans le cou, les épaules et le dos. Afin d’éviter de reproduire le cycle qui provoque et entretient les douleurs musculaires, voici quelques conseils préventifs :

  • Lorsque vous vous entraînez, augmentez progressivement l’intensité de l’activité physique en fonction de vos capacités.
  • Faites de 10 à 15 minutes d’échauffement avant votre entraînement : essayez le jogging lent ou la marche rapide.
  • Dormez suffisamment : un sommeil de qualité dans un environnement calme et paisible est essentiel au maintien d’une bonne santé.
  • L’équipement et les techniques d’entraînement utilisés devraient être adaptés au type d’activité que vous exercez.
  • Le degré d’activité devrait correspondre à vos capacités physiques.
  • Pour traiter les maux et douleurs, ASPIRIN® – un des anti-inflammatoires non stéroïdiens les plus étudiés de l’histoire – est un remède efficace lorsqu’il est utilisé comme indiqué. Assurez-vous de lire et de suivre les instructions sur l’étiquette.

Dans tous les cas, rappelez-vous que si vous croyez avoir subi une blessure grave ou si une douleur musculaire persiste, même s’il s’agit d’une douleur légère, vous devriez consulter un médecin.

Maux de dos

Si vous souffrez d’un mal de dos (douleur lombaire), vous n’êtes pas seul. Presque tout le monde à un moment donné dans sa vie souffre de maux de dos qui peuvent avoir une incidence sur le travail, les activités quotidiennes ou les loisirs. Les vertèbres, les muscles, les nerfs et les articulations sont tous étroitement liés dans le dos. Par conséquent, lorsque des muscles ou des articulations sont faibles ou fatigués – notamment à cause d’une colonne vertébrale qui manque d’entraînement ou d’une mauvaise posture –, on peut ressentir de la douleur dans le dos.

Voici quelques conseils pour aider à protéger votre dos :

  • Lorsque vous soulevez des objets lourds qui se trouvent sous le niveau des genoux, pliez les genoux pour utiliser les muscles de vos jambes plutôt que de vous pencher.
  • Le surpoids est associé à un risque accru de hernies discales (les disques sont des « coussins souples » situés entre les vertèbres de la colonne vertébrale) et à d’autres problèmes de dos. On parle d’une hernie discale lorsqu’un disque intervertébral exerce une pression sur les nerfs autour de la colonne vertébrale. Pour le bien de votre colonne vertébrale, assurez-vous de maintenir un poids santé.
  • Pour permettre à votre dos de bien se reposer la nuit, la position de sommeil idéale est sur le côté, les genoux pliés, avec un oreiller sous la tête. Certaines personnes obtiennent de bons résultats en plaçant un oreiller ou un autre objet souple entre leurs genoux.
  • Pour traiter les maux et douleurs, ASPIRIN® – un des analgésiques anti-inflammatoires non stéroïdiens les plus étudiés de l’histoire – procure un soulagement efficace. Assurez-vous de lire et de suivre les instructions sur l’étiquette.

Si vous ressentez des maux de dos intenses ou si la douleur ne s’atténue pas dans les 5 jours, même s’il s’agit d’une douleur légère, vous devriez consulter un médecin.

Douleur arthritique

L’arthrose (dégénérescence du cartilage qui relie les articulations) est l’une des 10 maladies les plus invalidantes des pays développés.

Voici des conseils pour aider à soulager la douleur causée par l’arthrite :

  • Utilisez toujours vos plus grosses articulations pour soulever des objets lourds : par exemple, utilisez vos bras et non vos mains pour soulever ou déplacer de gros objets.
  • L’excès de poids peut aggraver les lésions articulaires et rendre le rétablissement plus difficile. Pour le bien de vos articulations, assurez-vous de maintenir un poids santé qui tient compte de votre silhouette, de votre taille, de votre sexe et de votre âge.
  • Variez la façon dont vous faites vos tâches afin d’éviter de toujours solliciter les mêmes articulations.
  • Si vous souffrez de douleurs arthritiques, ASPIRIN® peut vous procurer un soulagement rapide et efficace de la douleur. Assurez-vous de lire et de suivre les instructions sur l’étiquette.